Aller au contenu

Agora toxica

Plongée au coeur des opérations sémantiques

Décryptage des mécanismes de désinformation politique visant à fragiliser les valeurs des sociétés démocratiques ou en voie de démocratisation.

Le Livre

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE


Identitaires, «masculinistes», homophobes, affidés de gouvernements autoritaires… La société incivile n’a en commun que sa haine de nos libertés. Or cette société «incivile» ressemble à s’y méprendre aux ONG et associations de défense des droits respectées dont elle imite le ton. Stephanie Lamy fait dans ce livre le récit de ces opérations qui visent à intoxiquer notre agora. Elle y explique les techniques de désinformation (questing, astroturfing, etc…) et expose l’alignement des intérêts stratégiques entre une oligarchie technologique, les régimes illibéraux et leur relais en occident pour saper nos droits fondamentaux et susciter des réponses sécuritaires. 

Génération identitaire, Gefira, Wold Congress of Families, associations de défense des «droits de pères»… cette nébuleuse d’organisation, pourtant disparate, partage la même stratégie : copier le registre d’action des ONG et des associations de défense des droits, dans le but de fragiliser nos sociétés libérales, avec le concours de plateformes.

L’auteure

Stephanie Lamy

Stephanie Lamy est spécialiste des opérations sémantiques (stratégies de désinformation) et militante féministe. En 2017 elle co-fonde l’association danaides.org, qui développe des outils numériques de mobilisation collective chiffrés à destination des civils en zone de conflit/complexe. Elle a aussi fondé le collectif Abandon de Famille – Tolérance Zéro! qui lutte contre les violences économiques faites aux femmes et aux enfants dans la sphère privée. Elle est titulaire d’un M2 recherche, Gouvernance des relations internationales, Sciences-Po Toulouse.